Chargement Évènements

LA THÉORIE DES FRAGMENTS

Matthieu Loos / Arthur Fourcade / Cie Combats Absurdes

©Thomas Lizzy

TEXTE Matthieu Loos
MISE EN SCÈNE Arthur Fourcade & Matthieu Loos
JEU Julie Doyelle, Marc Schweyer, Mats Karlsson, Matthieu Loos et Philippe Rasse
SCÉNOGRAPHIE Rodrigue Glombard
LUMIÈRE Mikaël Gorce
MUSIQUE Mats Karlsson
COSTUMES Irène Jolivard

Loi n°36 : le réel ne s'oppose pas à l'imaginaire, il le contient.

Des récits nous hantent, pas vraiment des fantômes, pas vraiment des souvenirs. Ils sont des fragments de nous-mêmes, et réagissent selon la théorie des fragments. Celle-ci risque une représentation du réel où nous n’habitons pas le temps, mais une matière qui l’aurait elle-même façonné. D’après la théorie des fragments, nous sommes mêmement comptables du passé et de l’avenir.

La pièce se présente comme un entrelacs des lois de ladite théorie et de scènes traitant du sort de l’Alsace dans la seconde guerre mondiale. On y rencontre en particulier Charles Loos, grand-oncle de l’auteur,  Malgré-Nous mort sur le front russe dans l’armée allemande. Bien que décédé, ce dernier intervient dans le procès de Robert Wagner, représentant nazi plénipotentiaire en Alsace entre 1940 et 1944, jugé et condamné à mort en 1946.

6>9 juin, 19h30
Durée : 1h30