Une mêche dans l’œil

Quentin Dumay - Ring Théâtre
Création collective sur une idée originale de Quentin Dumay

Jeu :

Clémentine Allain, Mathilde Martinage et Damien Robert

Costumes :

Noémie Edel

Dramaturgie :

Julie Rossello

Lumière :

Sébastien Marc

Scénographie :

Lucie Gautrain

Son :

Quentin Dumay

Vidéo :

Florent Penide

Aide à la direction d’acteurs :

Maxime Mansion

Administration :

Hélène Dillies

Production : Compagnie Ring Théâtre

 

Alice traverse des halls, foule des sols penchés, croise des reflets déformés qui se meuvent en formes, en objets, puis en individus de chair et d'os. Son parcours épique, initiatique et poétique l'amène à rencontrer une palette de personnages protéiformes aux destins tragiques tandis que les royaumes traversés se dérobent sous ses pieds. Elle se donne la mission de les aiguiller vers  des horizons meilleurs. Y parviendra-t-elle ?  "Je déborde, mes désirs inventent de nouveaux désirs, mon corps connaît des chants inouïs, je me sens tant de fois pleine à exploser de torrents lumineux, de formes beaucoup plus belles que celles qui encadrées se vendent sur les marchés."  Ce conte moderne utilise ces passages "de l'autre côté", ces bascules en série, comme des appels à regarder et à entendre autrement le réel. Une invitation à se laisser transporter de monde en monde par le filtre de son imaginaire propre.    Comment préserver et utiliser nos capacités d'étonnement et d'imagination ? Pour répondre à cette question, nous avons mené un laboratoire dans lequel les comédiens n'interagissent pas seulement par le biais des mots, mais grâce à toute la structure de la scène, dans l'optique d'ouvrir la porte à un maximum de possibles et d'avancer - sens aux aguets - dans la composition d'histoires fragmentées. Nous nous retrouvons donc, comédiens, techniciens et spectateurs, dans un système où chacun se met au service de l'autre.
WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux