Salut terrestre

Tim Crouch / Théophile Sclavis
représentations pro du 10 au 14 mai à 15h.

texte :

Tim Crouch

illustrations :

Rachana Jadhav

traduction de l’anglais :

Théophile Sclavis et Éléonore Sclavis

mise en scène :

Théophile Sclavis

jeu :

Anne de Boissy, Myriam Boudenia, Leïla Brahimi, Catherine Hargreaves et Judith Rutkowski.

Les élèves comédiens du Conservatoire : Matthias Distefano, Luna Garcia-Odin, Pierre Hernandez, Isaure Marigno, Sylvain Richard et Ava Sommerhalter.

conception sonore :

Julien Lafosse

création lumière :

Marie Plasse

administration :

Julie Reynard

 

Un spectacle de la Cie Studio monstre

Co – production : Région Nouvelle-Aquitaine, Les 3T – scène conventionnée de Châtellerault, Le théâtre de Thouars – scènes conventionnée et les Scènes de territoires Agglo2B de Bressuire.

 

Salut terrestre collectif total immédiat et imminent est un spectacle-performance construit autour du livre même de la pièce, qui est à la disposition des spectateurs. Son auteur, Tim Crouch, propose qu'acteurs et spectateurs lisent et tournent les pages du livre ensemble pendant la représentation. La pièce se joue ainsi sur deux plans, deux mondes parallèles : celui du livre, illustré par l'artiste Rachana Jadav et celui des acteurs en scène. Les acteurs et le public découvrent donc le texte et les illustrations ensemble. Parfois même, un membre du public est invité, avec son accord, à lire à voix haute et à prendre part à la narration. Avec Salut terrestre, Tim Crouch réaffirme sa place de pionnier d'un théâtre résolument expérimental et sensoriel qui bouscule l'idée du spectateur passif.
L'histoire est celle d'un homme, Miles, qui pour expier une faute passée, manipule un groupe d'adeptes, les oblige à s'assoir ensemble et à croire en quelque chose de faux. Le livre qu'il a écrit a tout prédit – les actions et paroles de chacun, tout les mouvements de l'univers, sa fin et son renouveau. La pièce se déroule le dernier jour, durant la dernière heure de ce monde alors qu'une femme, Anna, rencontre Sol, fille de Miles.
Afin de respecter l'esprit de la pièce, nous avons décidé que la distribution de la pièce ne serait pas fixe et soumise à l'histoire du lieu où la performance se joue. Il a donc été proposé à de jeunes acteurs du Conservatoire de Lyon de donner la réplique à plusieurs figures féminines emblématiques de la scène artistique lyonnaise proches du Théâtre de l'Élysée : Catherine Hargreaves, Leïla Brahimi, Myriam Boudenia, Judith Rutkowski, Anne de Boisy et Jean Sclavis.
WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux