L’un de nous ne peut être faux

Yann Lheureux - Blandine Pinon

danse :

Blandine Pinon

jeu:

Yann Lheureux

Inventaire épique bricolé, librement inspiré de l’oeuvre de Virginia Woolf. Nous vous emmenons dans notre grenier. Là, il n'y aura que quelques lampes et un poste à musique, une parole, une danse, et de la bagarre. Là, nous appellerons Orlando, celui qui a traversé les âges, qui a changé de sexe, qui a vécu mille vies. Nous laisserons parler nos fantasmagories, nous deviendrons homme et femme et femme et homme et renard aussi.  Nous oublierons notre nom, nous chasserons les fantômes. Nous vous enlèverons sur notre cheval et nous vous donnerons le fracas et le vent dans les cheveux. Orlando, pour s'amuser un peu, pour inventer les mille vies que nous étouffons.
WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux