L’Hamblette

Giovanni Testori // Giampaolo Gotti - La Nouvelle Fabrique

texte :

Giovanni Testori

traduction :

Jean-Paul Manganaro

mise en scène :

Giampaolo Gotti & La Nouvelle Fabrique

avec :

Clément Carabédian / Samuel Theis (en alternance) – Benoit Félix-Lombard – Thomas Fitterer – Marie-Cécile Ouakil – Colin Rey

scénographie :

Estelle Gautier

lumière :

Benjamin Nesme

son :

Thibaut Champagne

photo :

Estelle Gautier

production : La Nouvelle Fabrique
contact : cie.lanouvellefabrique@gmail.com

site de la compagnie 

Dans cette variation d'Hamlet de Shakespeare, Testori offre un nouvel accès à la tragédie. Il invente une langue inédite et donne à la pièce mythique un cadre populaire, où l'on aperçoit en toile de fond le Milan des années 70. Une compagnie de minables baladins s'amuse à mélanger ses petites histoires à celles des grands héros. Ni parodie ni offense à la tragédie : un jeu de distanciation amusée qui se réapproprie la fable de Shakespeare, sur un mode burlesque et décapant ! “Mon p’tit papa m’a donné l’ham, mais y s’en est oublié de m’donner la blette. Ainsi de que, maintenant que j’en dois faire actionner l’action, j’me trouve comme un pantin fabricoté d’à moitié." Giovanni Testori (1923-1993) est l’auteur d’une importante oeuvre dramatique. Ecrivain, poète, dramaturge, peintre, critique d’art, éditorialiste, metteur en scène et acteur, il fut le témoin mal commode d’une époque de grande effervescence culturelle. Repéré en France par quelques spécialistes du cinéma qui rattachent son nom au film de Luchino Visconti Rocco et ses frères (dont le scénario est issu de ses nouvelles), Testori est à la fois très populaire et très contesté en Italie.
WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux