Bussy Monologues

Sondos Shabayek - dans le cadre du Festival Sens Interdits
24-26 octobre 2013

conception et mise en scène:

Sondos Shabayek

avec  :

Sondos Shabayek & Mona El Shimi

En coréalisation avec le Théâtre de l’élysée

Spectacle en arabe, surtitré en français

dans le cadre de Sens Interdits, Festival International de Théâtre

 

Créée à partir d'histoires personnelles, la pièce permet d'appréhender, à travers plusieurs monologues portés par deux femmes, la perception que la société égyptienne d'aujourd'hui porte sur leurs corps. Issu d'un groupe universitaire devenu désormais une troupe de théâtre indépendante, le collectif Bussy propose une performance qu'il a déjà présenté sous diverses formes et dans différents lieux, notamment publics (rues, parkings, scènes de festival...), subissant parfois la censure comme ce fut le cas au Caire. Après avoir travaillé pour la télévision, la metteure en scène Sondos Shabayek  a été journaliste indépendante. Elle a ainsi pu suivre au jour le jour les événements de la place Tahrir, usant même, au cœur de la révolution, de Twitter ou Facebook pour faire partager ses reportages, photos, anecdotes. Depuis 4 ans, elle s'investit dans le projet des Bussy Monologues, qu'elle co-dirige et pour lequel elle joue. Elle a par ailleurs monté une adaptation de la fameuse pièce Les Monologues du vagin, recontextualisée dans le quotidien des égyptiennes. Elle a créé récemment deux autres pièces, Tahrir Monologues et Stories From Egypt's Revolution, en réponse à ce qu'elle a pu voir de ses propres yeux 18 jours durant sur la place Tahrir.  
WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux