Berberis

Karin Serres // Elisa Ruschke - La Corde rêve
9-11, 14-16 mars 2016

Texte :

Karin Serres

Mise en scène :

Elisa Ruschke

Co-mise en scène :

Maxime Mansion

Avec :

Pauline Coffre et Elisa Ruschke

Musique sur scène :

Mélissa Acchiardi

Scénographie :

Maxime Dautais et Maxime Mansion

Lumière :

Julie Lorant

Production :

Cie La Corde Rêve

Co-production :

Association Nova Villa / Festival Méli’Môme – Reims

Avec le soutien de la SPEDIDAM, de la Comédie de Reims, de la compagnie LOBA / Annabelle Sergent et du Jeune Théâtre National

 

C'est l'histoire d'Elodie qui entre dans un lavomatic avec ses sacs de linge sale. Dans ce lavomatic, il y a déjà quelqu'un. Une femme, aussi jeune qu'elle. S'appelle-t-elle Angèle ? Vient-elle d'un autre temps ? Existe-t-elle vraiment? Deux jeunes femmes au bord de l'âge adulte, en temps de crise, ici et maintenant, le temps d'un lavage-séchage, cycle normal. Elodie et Angèle ont 19 ans. La vie les a déjà bien cabossées, chacune à sa façon, mais elles partagent, sans le savoir, une foi fragile dans leur bonne étoile, même lointaine. Elles ont aussi beaucoup d'énergie à revendre, d'humour anti-désespoir et plus grand chose à perdre. Dans cet espace-temps public mais abrité, elles s'apprivoisent mutuellement comme deux animaux sauvages, et nous plongeons par paliers dans leur vie quotidienne, leur intimité et leur monde intérieur. Deux solitudes qui se rencontrent, la naissance d'une amitié féminine improbable, unique et entière. Berberis, c'est le nom de la plante banale, sans grâce ni parfum, qu'Elodie offrira peut-être à Angèle pour son anniversaire. C'est aussi une parole tranchée sur la réalité des jeunes femmes, aujourd'hui, sur leur combat sans relâche pour surnager, sur leur force intérieure et sur leur soif de liberté.
WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux