Image <FONT size="4pt">La</FONT> violence des riches

La violence des riches

Vaguement competitifs

Metteur en scène : BAILLART Guillaume

farce financière documentée

Stéphane Gornikowski d'après les travaux de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot
Guillaume Bailliart

[avec le soutien du Groupe Fantomas]

7 février 2017 à 15h et 19h30

Sociologues militants, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot dénoncent la violence sociale inouïe qui se traduit par la pauvreté des uns et la richesse des autres. La compagnie Vaguement Compétitifs s’est saisie de leurs travaux et propose pour la toute première fois une adaptation au plateau. Critique, drôle et mordante, inscrite dans une démarche d’éducation populaire, leur création ne sera pas du "beau théâtre" trop bien ficelé, mais il y sera question de ce que nous tissons face à une violence des riches qui menace l'humanité entière.


Distribution :

Interprétation : Lyly Chartiez-Mignauw, Grégory Cinus et Malkhior

Création lumière : Annie Leuridan

Scénographie : Marilyne Grimmer et Yvonne Harder

Régie : Caroline Carliez

Avec la participation artistique de Laurent Hatat, Jeanne Menguy, Leslie Ohayon

Avec le soutien, l'engagement et l'énergie de Monique Pinçon-Charlot et de Michel Pinçon.

Production : Vaguement compétitifs.

[avec le soutien du Groupe Fantomas]


Coproduction : Ville de Lille - Maison Folie de Wazemmes, Maison des métallos - établissement culturel de la ville de Paris, Fondation Syndex, Colères du présent. Avec le soutien de la DRAC Nord-Pas-de-Calais - Picardie, du Conseil départemental du Pas-de-Calais, de l’Espace Culture de l’Université de Lille - Sciences et Technologies, du festival Latitudes Contemporaines, du Théâtre Massenet de Lille et de la Comédie de Béthune – Centre Dramatique National. Avec le soutien de nos donateurs de la plateforme Proarti.



TARIFS