Image France Sauvage

France Sauvage

Microserf

Metteur en scène : DEFOUR Raphaël

Un état de la France aujourd’hui

Raphaël Defour
Création collective
Microserfs

du 24 au 27 novembre 2015 à 19h30

UN ETAT DE LA FRANCE AUJOURD’HUI

Nous sommes partis de l’idée du portrait, comment dresser un portrait de la France aujourd’hui à travers nos propres observations, critiques, jugements, empathies. Un portrait qui n’aurait donc rien d’objectif, de documentaire ou d’informatif. L’écrivain Céline disait que depuis Mme Bovary, les livres et même l’art en général n’ont plus du tout la capacité à nous renseigner sur notre société, nous apprenons tout par les médias, donc autant parler de ce qui est le plus proche de nous, de ce qui nous concerne et implique directement. Nous nous sommes donc appuyé sur nos propres expériences, ce que nous avons en mémoire de représentatif de notre société, nos proches, familles, amis, opinions entendues, lambeaux de phrases, attitudes, discours, valeurs. Ce qui nous a permis d’élaborer dans un second temps des figures ou archétypes, appelons-les personnages, passés au crible des valeurs primaires de notre société : travail, famille, patrie, politique, argent, religion. C’est à travers ces filtres que nous avons fait émerger des personnages en nous posant la question de leurs rapports singuliers à ces institutions. Comment on se situe face à ça aujourd’hui ?

Qu'est-ce qu'on en fait ? En quoi ça définit notre rapport aux autres ?

Qu'est-ce qu'on cherche à travers ces valeurs ? Comment viser le bonheur commun ?

LE RECOURS A LA FICTION

Nous avons construit une histoire, une histoire qui est d’abord un prétexte pour trouver du jeu ensemble. Pour créer des liens, un langage commun. Un prétexte pour mettre en valeur les mécanismes qui agissent au sein de nos relations sociales ou intimes. Montrer la société dans laquelle on vit à l’aide de la fable. Il s’agit au départ de la mort d’un chef d’entreprise, une mort qui finit par réunir des gens qui ne se connaissent pas ou se sont éloignés, autour d’un enterrement. On y trouve un autre chef d’entreprise, ami d’enfance du défunt, déchiré par des histoires de famille (la mort du père) et qui s’acharne sur sa soeur, mère de famille à la dérive mariée à un fils d’immigrés italiens qui joue du cor de chasse quand il est ivre ; l’ex-amante du défunt qui veut se venger des hommes et s’occupe de sa soeur handicapée ; un jeune rentier vaguement DJ, cynique et provocateur ; le frère absent du défunt, caractériel, écorché vif, qui visait l’argent facile et se retrouve au chômage ; une catho maniaque et son mari affable qui se révèle être un monstre…

CRÉATION COLLECTIVE

Les acteurs sont tous issus du dispositif du GEIQ Théâtre (Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification), soutenu par le NTH8 à Lyon : Pauline Bertani, Claire-Marie Daveau, Emmanuel Demonsant, Valentin Dilas, Clémentine Haro, Fabrice Henry, François Copin, Coralie Leblan et Vincent Pouderoux

mise en scène : Raphaël Defour

collaboration artistique : Nicole Mersey

production : compagnie Microserfs


Distribution :